615su5q-NTLFort d’un premier album ayant remporté un franc succès, Heart commence à travailler sur le successeur, Magazine. Mais les sœurs Wilson découvrent avec effroi que leur label laisse entendre, dans leur promotion, qu’elles ont une relation lesbienne. Furieuses, elles claquent porte et vont signer ailleurs, entraînant le reste du groupe avec elles. Heart repart à zéro pour ce qui va devenir Little Queen. Stylistiquement, et encore plus que sur leur premier album, Heart va faire le grand écart entre titres Hard Rock et ballades acoustiques. Comme si Led Zeppelin réalisait un album avec Joni Mitchell. Signalons que si le premier album avait été composé par les seules sœurs Wilson, sur Little Queen Roger Fisher va co-composer la majorité des titres.

« Barracuda » qui ouvre l’album est le titre le plus Hard réalisé par le groupe à l’époque. Un riff sauvage disposant de l’effet flanger, alors super tendance, et d’une batterie bien puissante sur lesquels Ann Wilson s’époumone avec délice. Les paroles ont été écrites par Ann pour extérioriser sa rage face aux rumeurs de relations sexuelles avec sa sœur. La musique, elle, est basée sur les jams d’échauffements du groupe à l’époque. Le titre sera un tube, devenant le morceau phare du groupe et les classant de manière un peu trop réductrice comme des artistes Hard Rock. Titre électro-acoustique un peu mystique à fortes influences zeppeliniennes, « Love Alive » est tout aussi réussi et montre que la voix de la chanteuse est sublime dans tous les registres.

« Sylvain Song » est un très bel instrumental acoustique composé et interprété par nos amants guitaristes Roger et Nancy dans un style Médiéval Folk tout à fait dans l’esprit de la pochette et servant d’introduction au titre suivant. Ce titre suivant, c’est « Dream Of The Archer » qui poursuit dans le même style avec ses mandolines. Comme sur « Dreamboat Annie » sur l’album précédent, les voix des soeurs Wilson se mêlent avec beauté et délicatesse mais cette fois avec un côté plus torturé. L’énervé « Kick It Out » permet à Heart de revenir à un style plus Hard Rock. Quant à l’éponyme « Little Queen », il continue dans une veine Rock un peu plus posée mais néanmoins excellente. Certainement le troisième meilleur titre de l’album après « Barracuda » et « Love Alive ».

Pour la première fois, Nancy prend le micro comme chanteuse principale, ce qui deviendra une tradition pour la suite. Sans surprise, le titre est plutôt Soft Rock et à forte consonance acoustique. Si sa voix est moins puissante que celle de sa soeur, elle n’en est pas moins belle. Les amateurs de Linda Ronsdadt apprécieront certainement, les fans des gros riffs peut-être un peu moins, surtout lorsque les cordes arrivent. Cependant, le titre évite le côté sirupeux de bon nombre de productions similaires des années 70. Titre électro-acoustique sympa, « Say Hello » n’est pas plus marquant que ça. Le très Joan Baez « Cry To Me » ravira les amateurs de belles mélodies acoustiques, mais fera toujours ronger leur frein aux fans de Hard Rock. L’album termine de très belle manière avec l’hypnotique « Go On Cry », titre électro-acoustique ponctué de belles interventions de Roger Fisher et Howard Leese. Presqu’un instrumental, « Go On Cry » possède malgré tout de très belles parties vocales d’Ann Wilson.

Little Queen reçut un accueil aussi réussi sur le plan critique et commercial que le premier, confirmant le statut de groupe à suivre de Heart. Le groupe devant encore un album à leur ancien label, les esquisses de Magazine sortirent plus ou moins en même temps sans le consentement du groupe, mais heureusement sans que ça n’influe le succès de Little Queen. Si « Barracuda » a éclipsé le reste de l’album, au contenu sans doute moins immédiat, il serait injuste de le résumer à ce seul titre tant il regorge de petits bijoux certes plus calmes. L’un des grands albums du Rock américain des années 70, assurément.

Tracklist:
1. Barracuda
2. Love Alive
3. Sylvan Song
4. Dream Of The Archer
5. Kick It Out
6. Little Queen
7. Treat Me Well
8. Say Hello
9. Cry To Me
10. Go On Cry

Musiciens:
Ann Wilson: Chant, flute
Nancy Wilson: Guitare, chant, mandoline, piano
Roger Fisher: Guitare, mandoline
Howard Leese: Guitare, claviers, mandoline, orchestrations
Steve Fossen: Basse
Michael DeRosier: Batterie

Producteur: Mike Flicker

Publicités