Roxy-Music-For-Your-Pleasure-CD-Album-988535433_LRoxy Music ne traine pas pour sortir un successeur à son premier album. De toute manière, c’était de monnaie courante de sortir des albums à rythme soutenu. Cependant, entre temps, Graham Simpson, le co-fondateur du groupe, a quitté le navire. Ne parvenant pas à trouver – ou ne souhaitant pas – un successeur, Roxy Music intervertira les bassistes au grès des albums et tournées. Pour le reste, For You Pleasure continue là où les choses s’étaient arrêtées.

En effet, « Do The Strand » semble être une suite à « Re-Make/Re-Model » et « Virginia Plain » puisqu’il est construit de la même manière. Un riff soutenu au piano sur lequel viennent se greffer la batterie lourde de Paul Thompson et le saxophone omniprésent de Andy Mackay. La guitare de Phil Manzanera et les effets de Brian Eno doivent eux jouer plus des coudes pour s’imposer. Bien que l’aspect Art-Rock est toujours présent, le rendu est plus harmonieux que sur le premier album. Ou bien est-ce nous qui sommes à présent familiarisés avec le style si particulier de Roxy à l’époque. « Beauty Queen » nous montre la facette crooner de Bryan Ferry. Le groupe calme en effet ses ardeurs avec ce morceau Pop rétro dominé par le piano électrique et la voix chevrotante du leader. Il préfigure parfaitement la Pop un peu sirupeuse vers quoi Roxy Music ira de plus en plus au fil des ans. Cependant, la guitare slide de Manzanera et le rythme qui s’accélère quelque peu au milieu du morceau semblent vouloir rappeler que pour l’instant, ils sont toujours un groupe de Rock. Andy Mackay revient avec son saxo et son hautbois sur « Strictly Confidential », une ballade au style quelque peu expérimental où une nouvelle fois le piano électrique est très présent. Petit à petit cependant, Paul Thompson et Phil Manzanera font monter la pression et le volume sonore.

Retour au Glam Rock dynamique avec « Editions Of You » qui est dans la lignée de « Do The Strand » et propose des petits solos de différents instrumentistes, comme ça avait été le cas sur « Re-Make/Re-Model ». Ambiances angoissantes aux claviers ensuite sur « In Every Dream Home A Heartache » sur lequel Ferry ânonne d’une voix monocorde des paroles qui semblent sans queue ni tête mais qui au fur et à mesure se révèlent être une ode à une poupée sexuelle. Une fois celle-ci terminée, le morceau se transforme brusquement en superbe instrumental avec un solo de guitare donnant des frissons. Inspiré par le Krautrock alors très en vogue en Allemagne, « The Bogus Man » est le titre expérimental par excellence. Andy Mackay s’y permet des improvisations avant-gardistes tandis que la batterie, la basse, la guitare et les claviers gardent un rythme répétitif et solide. Ferry, lui, s’essaye à divers effets de voix. Bien qu’Art-Rock, le titre est moins difficile d’accès que certaines expérimentations du premier album, même s’il ne parlera pas aux amateurs de morceaux qui font mouchent de par leur accroche mélodique. Retour à une Pop/Rock rétro avec « Grey Lagoon » dominée par le piano, les choeurs et la voix torturée de Ferry. Le saxo de MacKay, la guitare gorgée de fuzz de Manzanera et même l’harmonica venant briser cette quiétude pour un long intermède musicale très réussi. « For Your Pleasure » est le titre où la présence de Brian Eno, assez effacé sur la majeure partie du disque, est la plus perceptible. Très belle pièce nostalgique au rythme incertain et où les instruments cette fois s’entremêlent plus qu’ils ne se combattent, elle nous emmène avec beaucoup de rêverie vers une fin d’album magnifique, telle une rivière multicolore.

L’album marque la fin de la collaboration de Brian Eno avec le reste du groupe. Déçu que Roxy Music s’écarte de plus en plus des expérimentations des débuts, et suite à de nombreux clashs avec Bryan Ferry sur la direction du groupe, il partira vers une carrière solo étrange mais réussie. For Your Pleasure continuera la montée en popularité de Roxy Music en Angleterre et dans le reste de l’Europe, même si les Etats-Unis ne succomberont pas encore.

Tracklist:
1. Do The Strand
2. Beauty Queen
3. Strictly Confidential
4. Editions Of You
5. In Every Dream Home A Heartache
6. The Bogus Man
7. Grey Lagoons
8. For Your Pleasure

Musiciens:
Bryan Ferry: Chant, claviers, harmonica
Phil Manzanera: Guitare
Andy Mackay: Saxophone, hautbois, claviers
Brian Eno: Synthétiseur
Paul Thompson: Batterie
John Porter: Basse

Publicités