R-811201-1161366493.jpeg1_1

Too Low For Zero est le dix-septième album du britannique Elton John, il marque le retour de l’homme qui jouait du piano debout au premier plan. C’est aussi l’album qui a scellé la réconciliation du rocker avec Bernie Taupin après sept ans de brouille et le moins que l’on puisse dire c’est que cette réconciliation tombe à pic pour Elton John qui se trouve dans le creux de la vague depuis quelques années.

Ce disque débute avec une chanson mélancolique « Cold as Christmas », ce titre raconte les malheurs sentimentaux de Bernie Taupin. Elton John semble au top vocalement sur cette belle chanson. Le premier tube de ce disque déboule avec « I’m Still Standing », titre qui a squatté les hit-parades de nombreuses semaines. Un titre revanchard pour le truculent britannique qui dit à ses détracteurs qu’il est toujours vivant, c’est une chanson entraînante franchement bien goupillée par le duo John/Taupin. Une nappe de claviers annonce « Two Low for Zero », un titre doté d’une très bonne mélodie et d’un refrain entêtant et même si les synthétiseurs sont prédominants, je me surprends moi-même à apprécier ce titre. « Religion » est un titre assez entraînant avec quelques accents de country-rock qui mérite le détour. L’apport des chœurs est un vrai plus et la guitare se font un peu plus présentes. « I Guess That’s Why They Call It the Blues », c’est l’autre tube de ce disque, cette chanson dotée d’une mélodie redoutable s’incruste dans votre cerveau dès les premières notes ! A noter la participation de Stevie Wonder à l’harmonica. « Crystal » me laisse un peu sur ma faim, le faux rythme que m’impose ce titre me dérange un peu et je reconnais que les claviers sont trop envahissants à mon gout. Le rock reprend ses droits avec « Kiss The Bride » mais quand je dis rock ne vous attendez à écouter un rock’n’roll débridé, il s’agit ici d’un rock maitrisé (trop) dans lequel j’ai bien du mal à rentrer. « Whipping Boy » est lui un vrai rock qui fait ferait dandiner un nonagénaire ! Même si on est loin des meilleurs titres de sir Elton, cette chanson est agréable à écouter. « Saint » et « One More Arrow » clôturent ce disque avec des notes mélancoliques et même si Elton John joue avec ses cordes vocales avec une certaine aisance, je trouve ces titres assez mollassons et c’est bien dommage que cet album se finisse ainsi.

Ce Too Low For Zero est un album réussi qui marque le retour de Elton John et même si quelques titres sont évitables, il se révèle agréable à écouter.

Tracklist:
01. Cold As Christmas (In The Middle Of The Year)
02. I’m Still Standing
03. Too Low For Zero
04. Religion
05. I Guess That’s Why They Call It The Blues
06. Crystal
07. Kiss The Bride
08. Whipping Boy
09. Saint
10. One More Arrow

Musiciens:
Davey Johnstone: Guitares / Choeurs
Dee Murray: Basse / Choeurs
Elton John: Chant / Claviers / Choeurs
Nigel Olsson: Batterie / Choeurs
James Newton-howard: Invité / Arrangement De Cordes
Kiki Dee: Invité / Choeurs (1)
Ray Cooper: Invité / Percussions (1)
Skaila Kanga: Invité / Harpe (1)
Stevie Wonder: Invité / Harmonica (5)

Producteur: Chris Thomas

Label : Geffen